15 juillet 2013

Comment réussir ses photos de nuit ?

Vous avez souvent vu des photos de feux d’artifices ou des clichés de filés de voitures d’une qualité étonnante. Il ne s’agit en fait que d’utiliser correctement son appareil photo reflex même l’entrée de gamme peut suffire.

Le matériel

Voici la liste du matériel qu’il vous faut :

  • Un trépied
  • Un objectif grand angle ou Ultra Grand Angle
  • En option : une télécommande (avec ou sans fil), pour éviter le flou de bougé lorsque vous déclenchez et maintenez l’obturateur ouvert.

Plus l’angle est grand, mieux c’est. Cela permet de couvrir une plus grande zone. Pour ma part, j’utilise un SIGMA 10-20mm (4-5,6) mais même le 18-55mm livré avec la plupart des appareils photos est suffisant.

On passe tout en manuel

Mais Pourquoi ? Tout simplement pour être sûr que l’appareil ne modifie pas les réglages à votre place.

L’objectif

Passez-le en mode focus manuel (MF ou M). (1)

La mise au point (bague sur l’objectif) doit être sur l’infini (un « 8 » horizontal). Grâce à cela, tout sujet au delà d’une certaine distance sera net, jusqu’à l’infini (la distance dépend de l’objectif, mais en général, sur un grand angle cela commencera à 3-4 mètres). (2)

sigma-dc-10-20mm-f35-hsm

Le boitier

Vous avez généralement sur le dessus de votre appareil une molette, qui permet de changer le mode de prise de vue (Auto, P, AV, TV, scènes…).

Sur cette molette se trouve normalement la position « M » (3). Positionnez-la devant le curseur de sélection.

Le mode « Manuel » vous donne accès à tous les réglages de l’appareil. Vous pouvez régler précisément l’appareil et ses réglages pour faire la photo que vous souhaitez.

7d-top

Sensibilité au minimum

Dans notre cas, nous sommes sur de la pose longue, avec souvent des éclairs lumineux importants (les « explosions » des feux d’artifices). Il n’est donc pas nécessaire d’augmenter la sensibilité, mais au contraire, la réduire à son minimum. Une sensibilité de 100 ISO est bien suffisante. (4)

Ajustez la vitesse de prise de vue

Chaque « tir » est différent, et le résultat obtenu va dépendre du feu d’artifice en lui même, mais aussi de la durée de la pose. On peut donc choisir un temps de 2 ou 3″ en fonction de l’effet désiré.

L’appareil photo dispose aussi d’un mode « BULB » (ou B) (3). Ce mode est simple, tant qu’on laisse enfoncé le déclencheur, la photo continue de se prendre. Cela permet de mieux contrôler le temps de pose. (4)

Réglez l’ouverture de l’objectif

Le soir, pour ce type de photos, une ouverture comprise entre f8 et f11 est généralement idéale. (4)

Vous êtes prêt !

Il vous reste plus qu’à faire plusieurs essais pour obtenir le résultat souhaité. Le plus important c’est l’anticipation !



Bonjour Jean-Marc,
Merci pour l’excellente séance de shoot du feu d’artifice qui nous a permis de faire connaissance. Cela m’a décidé à ouvrir un compte Facebook et aussi Flickr. Mes photos sont consultables là : http://www.flickr.com/photos/shooting-and-state
Et un grand bravo pour ton travail qui me montre toute l’étendue des progrès qu’il me reste à accomplir.

Laissez un commentaire